Portrait de Stéphanie Thiebault
© CNRS / Délégation PMA

Stéphanie ThiébaultDirectrice de l'institut écologie et environnement

Directrice de recherche, Stéphanie Thiébault est Paléo- et archéobotaniste. Depuis sa thèse, elle mène des recherches autour des relations de l'homme avec son milieu végétal et les dynamiques de végétation depuis les quinze derniers millénaires par l'analyse des charbons de bois retrouvés dans les sites archéologiques. Elle débute sa carrière au CNRS à l'Institut des sciences de l'évolution de Montpellier (Isem, CNRS / IRD / Université de Montpellier 2). En 2008, Stéphanie Thiébault reçoit la médaille d'argent du CNRS et est nommée directrice scientifique adjointe au département environnement et développement durable (devenu l’Inée). En 2009, elle intègre l'unité archéozoologie-archéobotanique (CNRS / MNHN) au Muséum national d’Histoire naturelle. Elle est directrice de l’Inée depuis février 2013.

Missions de l'Inée

L'Inée a pour mission de faire émerger les sciences de l'environnement en tant que champ scientifique intégré. Ses objectifs sont de promouvoir la créativité et d'animer une recherche fondamentale d'excellence, de mettre en place et de développer des outils innovants en écologie globale en développant des partenariats. Cette recherche est menée par un réseau de laboratoires dans les domaines des sciences de l'évolution, de la biodiversité, de l'écologie et des interactions hommes-milieux.

Thématiques scientifiques

  • Biodiversité, évolution, adaptation
  • De l'anthropisation à l'artificialisation des milieux et du vivant
  • Rétroaction des systèmes écologiques sur les changements globaux
  • Environnements littoral et marin : interactions et dynamiques
  • Ecologie fonctionnelle, analyse et gestion des services ecosystémiques

Voir le site de l'Inée